Capitaine

Le capitaine est responsable d'un bateau de transport de marchandises ou de passagers. Il assure la conduite et la manœuvre du bateau et a autorité sur les membres du personnel technique et de l'équipage.
bt_bb_section_bottom_section_coverage_image
https://fluvial-com.fr/wp-content/uploads/2020/08/floating_image_03.png
Travailler sur l’eau c’est s’assurer un quotidien toujours différent. Dans le fluvial, rien n’est monotone.
Laetitia Adaine LocoCapitaine
https://fluvial-com.fr/wp-content/uploads/2022/07/Capitaine.jpg
220406Metiers_10
04
01
220406Metiers_02
02

Le métier en pratique

Le capitaine est responsable d’un bateau de transport de marchandises ou de passagers. Il assure la conduite et la manœuvre du bateau et a autorité sur les membres du personnel technique et de l’équipage. C’est lui qui prend les décisions finales en lien avec la conduite et la gestion du bateau et de son contenu.

Assurer la conduite du bateau
Assurer les manœuvres
Superviser les opérations de chargement / déchargement (passagers ou marchandises)
Veiller à la sécurité des passagers et encadrer le personnel sous ses ordres
Déclencher les mesures d'urgence en cas d'incident

Les qualités pour
devenir capitaine

Le matelot seconde le capitaine du bateau et contribue à la bonne marche de celui-ci. Il est amené à effectuer des tâches d’entretien, de nettoyage et participe aux manœuvres spécifiques comme l’amarrage, le guidage et la gestion des passagers et/ou de la marchandise du bateau.

Etre organisé et avoir un esprit d’analyse90%
Savoir gérer son stress85%
Faire preuve de leadership et avoir l’esprit d’équipe75%
https://fluvial-com.fr/wp-content/uploads/2022/07/03.jpg

Bon à savoir !

Le métier de capitaine peut s'exercer en semaine mais également les week-end, les jours fériés, de nuit et être soumis à des variations saisonnières.
Selon le type de bateau, le capitaine peut être amené à être éloigné de son domicile pendant plusieurs jours ou plusieurs semaines d’affilé.
L'activité peut s'effectuer en environnement restreint, bruyant.
Texte

Comment devenir
capitaine ?

Pour devenir matelot, le suivi d’une formation professionnelle et un temps de navigation sont obligatoires afin d’acquérir les savoirs indispensables.

Les formations se composent de matières générales (français, mathématiques, langue vivante…) et de matières professionnelles (navigation, mécanique, matelotage…).

À l’issue de sa formation, le matelot pourra embarquer à bord d’un bateau de marchandises ou de passagers.

Accéder aux formations

Niveau 3ème

Bac professionnel Transport fluvial

[bold_timeline_item_button title= »Expand » style= » » shape= » » color= » » size= »inline » url= »# » el_class= »bold_timeline_group_button »]
https://fluvial-com.fr/wp-content/uploads/2022/07/Belmond.jpg

Et l'avenir dans tout ça ?

Le capitaine peut évoluer vers des postes d’encadrant/ formateur.

Il peut également évoluer vers un poste sédentaire ou créer sa propre entreprise artisanale de transport fluvial après avoir obtenu une attestation complémentaire.

Le métier de chef d'entreprise artisanale
Les métiers de planification des transports