Chef d'entreprise artisanale

Le chef d'entreprise artisanale est chargé de transporter des personnes ou des marchandises à bord de son bateau. En tant qu’indépendant, il gère tout de A à Z : il est tour à tour pilote, technicien, commercial, gestionnaire...
bt_bb_section_bottom_section_coverage_image
https://fluvial-com.fr/wp-content/uploads/2020/08/floating_image_03.png
Le bateau, c’est notre outil de travail mais c’est aussi notre maison. Mon entreprise est à Rouen, je peux être demain à Rotterdam ou à Dunkerque.
Fabien FouquierChef d'entreprise artisanale
https://fluvial-com.fr/wp-content/uploads/2022/07/Chef-entreprise-artisanale.jpg
220406Metiers_10
04
01
220406Metiers_02
02

Le métier en pratique

Le chef d’entreprise artisanale est chargé de transporter des personnes ou des marchandises à bord de son bateau. En tant qu’indépendant, il gère tout de A à Z : il est tour à tour pilote, technicien, commercial, gestionnaire…

Assurer la conduite du bateau
Assurer les manœuvres et superviser les opérations de chargement / déchargement
Veiller à la sécurité de l'équipage et des passagers
Connaître les réglementations
Gérer une entreprise et s’occuper des tâches administratives

Les qualités pour devenir
chef d'entreprise artisanale

Le matelot seconde le capitaine du bateau et contribue à la bonne marche de celui-ci. Il est amené à effectuer des tâches d’entretien, de nettoyage et participe aux manœuvres spécifiques comme l’amarrage, le guidage et la gestion des passagers et/ou de la marchandise du bateau.

Faire preuve de polyvalence98%
Etre organisé et réactif90%
Avoir un bon sens commercial83%
https://fluvial-com.fr/wp-content/uploads/2022/07/03.jpg

Bon à savoir !

L’activité d’artisan batelier ne se borne pas à naviguer, il dirige les opérations de chargement/déchargement, il participe aux travaux de réparation et d’entretien du bateau, il gère administrativement son entreprise...
Pour le transport de marchandises, les voyages peuvent durer plusieurs jours et traverser plusieurs pays.
L’artisan batelier ne compte pas ses heures et les journées peuvent être longues.
Ce métier exige une bonne résistance physique, que ce soit pour la navigation proprement dite, l’entretien du bateau...

Comment devenir
chef d'entreprise artisanale ?

Pour devenir artisan batelier, il faut disposer d’une :

Attestation de capacité professionnelle
Et d’un permis de conduire

Ils peuvent être complétés par différents certificats (radar passagers…). Il est recommandé de suivre une formation.

Niveau 3ème

Bac professionnel Transport fluvial

[bold_timeline_item_button title= »Expand » style= » » shape= » » color= » » size= »inline » url= »# » el_class= »bold_timeline_group_button »]
https://fluvial-com.fr/wp-content/uploads/2022/07/Belmond.jpg

Et l'avenir dans tout ça ?

L’artisan batelier peut se reconvertir comme salarié sur un bateau de marchandises ou de passagers s’il le souhaite.